La formation en alternance, ce qu’il faut savoir

alternance avantages entreprise

Apprentissage, contrat de professionnalisation, aide de l’Etat, ce qui change en 2024, on vous dit tout :

Récemment, le ministère du travail a annoncé la prolongation ainsi que la modification du montant de l’aide en faveur de l’alternance en 2024. Objectifs ? Augmenter les compétences des Français et réduire le taux de chômage.

Une formation de qualité alliant théorie et pratique augmentant les compétences et par conséquent, le salaire.

Aujourd’hui, pour un seul contrat en alternance, ce sont plusieurs organismes qui se regroupent et unissent leurs forces : Les opérateurs de compétences, les organismes de formations, les structures d’accueil et les organismes d’aide à la recherche d’emploi, l’AGEFIPH et d’autres encore sont présents pour participer à l’évolution des alternants et renforcer l’accès à la vie professionnelle.

Pourquoi l’alternance est une solution de choix :

1. Portes ouvertes vers l’emploi :

Après s’être formés en alternance, 6 jeunes sur 10 trouvent un emploi dans les 6 mois suivant l’obtention du diplôme. Des domaines recrutent plus que d’autres. Par exemple, les secteurs de la fiscalité, comptabilité et gestion offrent bon nombre d’opportunités professionnelles. Découvrez les avantages de la filière comptabilité en cliquant ici !

2. Des avantages financiers pour l’entreprise

En effet, en plus d’être exonéré de charges patronales sur les salaires des alternants, les entreprises peuvent également percevoir une aide de 6000€ pour un alternant de moins de 30 ans jusqu’au 31 décembre 2024. Des aides supplémentaires peuvent être accordées si l’alternant(e) recruté(e) est en situation de handicap. L’aide de 6000€ est attribuée à chaque entreprise pour la première année du contrat d’apprentissage de l’alternant(e) dans cette dernière. Ainsi, si un(e) alternant a déjà réalisé une année d’apprentissage mais change d’entreprise pour la seconde année, la seconde entreprise bénéficiera de l’aide également.

3. C’est gratuit pour les alternants

Ce sont les OPCO (Opérateurs de Compétences) qui financent partiellement ou complètement les études des alternants : en apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Les financement varient en fonction de la convention collective applicable à l’entreprise et la formation réalisée.

4 : C’est rémunéré

L’alternant est rémunéré par l’entreprise pour se former au métier de son choix. Vous trouverez en bas d’article les grilles tarifaires proposées par l’Etat selon le type de contrat (apprentissage ou contrat pro) l’âge, le niveau d’études et la branche professionnelle.

5 : L’alternance, un échange mutuel

Plus de 718 000 alternants en 2021 dont 323 000 dans l’enseignement supérieur. Une croissance de 60% depuis 2019.

Grâce au soutien financier du gouvernement, les entreprises sont plus nombreuses à proposer des offres en alternance. Certaines ne pouvaient pas se permettre d’embaucher et de former des jeunes par manque de moyens. Elles peuvent maintenant dénicher de jeunes talents, quand ces derniers n’ont plus besoin d’avoir un job étudiant alimentaire en parallèle de leurs études en initial.

La transmission des compétences professionnelles ne fait que commencer.

.

Les différentes caractéristiques selon le type de contrat en alternance :

formation bac + 3 Avignon banque assurances

Spécificités du contrat en apprentissage :

  • Âge : De 16 à 29 ans (Pas de limite d’âge pour les travailleurs handicapés).
  • Exception : Interruption d’un contrat pour cause d’inaptitude physique / Sportif de haut niveau / Reprise ou création d’entreprise / Alternant n’ayant pas obtenu son diplôme ou souhaitant obtenir un diplôme plus haut (un an supplémentaire).
  • Formation initiale.
  • Rythme de formation : 25% au CFA, 75% en entreprise.
  • Obtention d’un diplôme : CAP / BP / BTS / DUT / BACHELOR / MASTER.

Spécificités du contrat de professionnalisation

  • Âge : De 16 à 29 ans (pas de limite d’âge pour les bénéficiaires de l’AAH, l’ASS ou le RSA).
  • Exception : Demandeurs d’emploi de 26 ans.
  • Formation continue.
  • Rythme de formation : Entre 15% et 25% en centre.
  • Obtention d’une certification de qualification professionnelle (CQP) un diplôme enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles, un titre professionnel ou autre formation continue.

formation bac + 3 vaucluse gard banque assurances

La rémunération des contrats en alternance est calculé en fonction du montant du SMIC brut au 1er janvier 2024 dont le taux horaire est de 11,649€ pour un total mensuel de 1766.92€. Suivant le type de contrat, les pourcentages calculés varient :

formation bac + 3 diplôme comptabilité et gestion

    • Salaire : Il varie entre 27% et 100% du SMIC selon l’âge de l’alternant, le niveau d’étude et la convention collective de l’entreprise. D’autre part, il augmente au fur et à mesure des années.

molera formation bac+3 bachelorslicence

Ci-dessous un tableau d’exemple classique pour un(e) apprenti(e) en DCG sur trois ans dans une entreprise/cabinet.

rémunération apprentissage 2024 apprentis alternance

rémunération contrat pro alternance 2024

.

.

Molera Formation propose :

BAC+3 banque assurances avignon vaucluseLe DCG (diplôme de comptabilité et gestion) en alternance. De niveau VI, ce BAC+3 reconnu par l’Etat permet de poursuivre ses études vers le DSCG, puis le DEC ou d’intégrer le monde professionnel.

BAC+3 banque assurances avignon vaucluseLe Bachelors Conseiller de clientèle en assurances et produits financiers reconnu par l’Etat permet d’entrer dans la vie active immédiatement en tant que chargé de clientèle en agence bancaire ou un cabinet d’assurances.

.

.

Pour nous contacter => c’est ICI.

Suivant votre situation, une solution personnalisée peut être trouvée.

Retrouvez-nous sur nos réseaux !

       

Un rêve écrit avec une date devient un Objectif. Décomposé en plusieurs étapes, il devient un plan. Soutenu par des actions, il devient réalité.